Vendredi 16/11/2018

Atelier Soleils d'Encre

Soleils d'Encre
 

La préservation des manuscrits anciens africains

 

 

La préservation des manuscrits africains pose un défi d’une singularité à nulle autre pareille. L’Afrique peine encore à convaincre le reste du monde qu’elle a, en effet, écrit les plus belles pages des sciences, des lettres et des arts dont elle a été l’initiatrice 4 000 à 5 000 ans avant J.C.. C’est dans le bassin du Nil, le long du tracé du fleuve Niger, dans le giron des falaises océanes, les bolongs et les plaines de la savane ouest africaine que cette réalité s’est affirmée avec éclat. Au sein du carrefour tombouctien, les civilisations soudano-sahéliennes ont érigé des universités d’envergure et produit des livres d’histoire, des traités juridiques, d’astronomie, de philosophie, d’histoire qui figurent aujourd’hui encore parmi les meilleures productions livresques de tous les temps.


En savoir plus ...