Vendredi 20/07/2018

Atelier Soleils d'Encre

Soleils d'Encre
 

Histoire du livre

Une brève histoire du livre...

L'histoire du livre est celle d'une suite d'innovations technologiques qui ont permis d'améliorer la qualité de conservation du texte et l'accès à l'information, la portabilité et le coût de production. Cette histoire est intimement liée aux contingences politiques et économiques, à l'histoire des idées et des religions.

 

 
 
Lire la suite...
 

La préservation des manuscrits anciens africains

 

 

La préservation des manuscrits africains pose un défi d’une singularité à nulle autre pareille. L’Afrique peine encore à convaincre le reste du monde qu’elle a, en effet, écrit les plus belles pages des sciences, des lettres et des arts dont elle a été l’initiatrice 4 000 à 5 000 ans avant J.C.. C’est dans le bassin du Nil, le long du tracé du fleuve Niger, dans le giron des falaises océanes, les bolongs et les plaines de la savane ouest africaine que cette réalité s’est affirmée avec éclat. Au sein du carrefour tombouctien, les civilisations soudano-sahéliennes ont érigé des universités d’envergure et produit des livres d’histoire, des traités juridiques, d’astronomie, de philosophie, d’histoire qui figurent aujourd’hui encore parmi les meilleures productions livresques de tous les temps.


En savoir plus ...

 

La fabrication du papier japonais Junkizuki-washi

 

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video

 

Le Junkizuki-washi est une méthode japonaise de fabrication de papier kozo. Le Kozo est une variété de mûrier entrant dans la fabrication traditionnelle des papiers japonais du même nom. Les papiers fabriqués à partir des fibres du Kozo représentent près de 80 % de l'ensemble de la production des papiers japonais. Cultivé annuellement, le Kozo est constitué de longues fibres, provenant essentiellement des tiges écorcées de l’arbuste, lesquelles donnent généralement des papiers forts et résistants.

 

 

L'art turc de la marbrure

 

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video

 

La marbrure, art turc, est un apprêt humide des surfaces, par lequel on obtient des motifs analogues à ceux du marbre ou d'autres roches, d'où son nom. Ces motifs sont obtenus par la flottation de couleurs à la surface de l'eau ou d'une solution visqueuse dite aussi glaçage, et par l'application de ces couleurs sur une feuille. Son attrait réside dans le fait que chaque exemplaire présente un tracé unique. On l'utilise souvent comme support pour l'écriture en calligraphie, pour les affiches et pour les gardes et les plats de couverture en reliure.